Logo d'Arc Horloger

L’UNESCO a inscrit le 16 décembre 2020 les savoir-faire en mécanique horlogère et mécanique d’art sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Cette inscription met en valeur une tradition vivante emblématique de l’Arc jurassien franco-suisse. La candidature portée par la Suisse en collaboration avec la France a été considérée comme exemplaire par l’UNESCO pour sa mise en évidence de l’importance du patrimoine culturel immatériel dans un espace transfrontalier. Des mesures de sauvegarde y ont été proposées, presque toutes transfrontalières. Elles concernent les domaines de la documentation, de la formation et de la transmission ainsi que de la sensibilisation et de la valorisation. 

La mise en œuvre des premières mesures de sauvegarde a démarré grâce au projet Interreg ARC HORLOGER piloté côté suisse par arcjurassien.ch et Grand Besançon Métropole côté français, en partenariat avec le Musée international d'horlogerie de La Chaux-de-Fonds, l’Office fédéral de la culture, la Ville de Besançon/Musée du Temps et le Parc naturel régional du Doubs Horloger.

Ce projet, soutenu par le programme Interreg V France-Suisse et co-financé notamment par les cantons de Berne, Genève, Jura, Neuchâtel et Vaud, permettra de mettre en valeur cette inscription et de pérenniser la coopération transfrontalière horlogère par la création d’une instance commune de coordination, ainsi que par le renforcement du dialogue entre les acteurs de la formation ou encore par la mise en ligne d’un portail d’orientation documentaire.

Première manifestation de la dynamique patrimoniale mise en œuvre dans le cadre de la candidature, une exposition photographique conjointe du Musée international d'horlogerie de La Chaux-de-Fonds et du musée du Temps de Besançon aborde les contours et les enjeux de cette inscription.

Partenaires du projet ARC HORLOGER

Partenaires du projet ARC HORLOGER

Cheffe de projet

France Terrier
Courriel  | +41 32 889 76 20

Stagiaire

Francesca Arghiro
Courriel  | +41 32 889 76 86

Debut d'une FAQ

Le projet en bref

Le projet Interreg ARC HORLOGER vise à réunir durablement au sein d’une structure commune les différentes communautés d’acteurs suisses et françaises, à les accompagner dans la sauvegarde et la transmission de savoir-faire parfois multiséculaires et à valoriser cette richesse patrimoniale exceptionnelle.

Afin de valoriser cet artisanat très ancré sur le territoire de l’Arc jurassien franco-suisse, le projet s’articule autour de trois grandes actions : la mise en place d’une structure de coordination transfrontalière pour fédérer durablement tous les acteurs impliqués, la création d’outils d’animation et de communication pour promouvoir les savoir-faire horlogers et en mécanique d’art et la mise en oeuvre des premières mesures de sauvegarde annoncées dans la candidature UNESCO.

Fin d'une FAQ