Patrimoine culturel et touristique

Patrimoine culturel et touristique

Vallée du Doubs - Les Sommêtres (JU) ©Alain Perret / Jura & Trois Lacs

La promotion touristique dans l’Arc jurassien

Si tout le monde se souvient de l’Expo nationale de 2002 dans la Région des Trois-Lacs, beaucoup ignorent que le Réseau des Villes de l’Arc jurassien (RVAJ) a joué un rôle important à l’origine du projet. Suite à cela, le RVAJ a initié un rapprochement entre les offices du tourisme de l’Arc jurassien, préfigurant ainsi l’organisme faîtier Jura & Trois-Lacs. Devenue la destination touristique unique pour l’Arc jurassien en 2011, Jura & Trois-Lacs constitue aujourd’hui une des treize régions touristiques suisses.

Plus récemment, la Conférence TransJurassienne a initié un rapprochement entre Jura & Trois-Lacs et le Comité régional du Tourisme de Bourgogne-Franche-Comté. Après une première rencontre organisée en automne 2019, les deux organismes travaillent actuellement à la recherche de synergies.

Les savoir-faire en mécanique horlogère et en mécanique d'art inscrits au patrimoine de l’humanité

L’UNESCO a inscrit le 16 décembre 2020 les savoir-faire en mécanique horlogère et mécanique d’art sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Cette inscription met en valeur une tradition vivante emblématique de l’Arc jurassien franco-suisse. La candidature portée par la Suisse en collaboration avec la France a été considérée comme exemplaire par l’UNESCO pour sa mise en évidence de l’importance du patrimoine culturel immatériel dans un espace transfrontalier. Des mesures de sauvegarde y ont été proposées, presque toutes transfrontalières. Elles concernent les domaines de la documentation, de la formation et de la transmission ainsi que de la sensibilisation et de la valorisation. 

La mise en œuvre des premières mesures de sauvegarde a d’ores et déjà démarré, grâce au projet Arc Horloger piloté côté suisse par arcjurassien.ch et Grand Besançon Métropole côté français, en partenariat avec le Musée international d'horlogerie de La Chaux-de-Fonds, l’Office fédéral de la culture, la Ville de Besançon/Musée du Temps et le PETR du Pays horloger.